Le tétanos chez les chevaux

Aller en bas

Le tétanos chez les chevaux

Message  cindy59000 le Sam 20 Sep - 23:06

Les chevaux sont très vulnérables au tétanos, une affection causée par la bactérie Clostridium tetani. Les humains reçoivent des vaccins contre cette maladie, et les chevaux devraient recevoir une version équine d’un tel vaccin. Bien que de nombreuses espèces puissent contracter le tétanos, ce sont les humains qui, après les chevaux, sont le plus vulnérables.

La bactérie vit dans le sol et l’infection se produit généralement à la suite d’une perforation de la peau ou d’une brûlure. L’exemple classique est celui d’un cheval qui marche sur un clou sale, dans l’écurie; de la terre entre dans les tissus du pied en même temps que l’objet perforant. Pour se reproduire, les bactéries doivent être injectées profondément, à l’abri de l’oxygène. On dit des bactéries qui se reproduisent en l’absence d’oxygène qu’elles sont anaérobies. De nos jours, le tétanos est beaucoup moins répandu, grâce à l’efficacité des vaccins modernes. L’entretien de l’environnement demeure important pour réduire les risques d’exposition à cette bactérie puissante, car elle réside encore à la ferme.

Les symptômes de la maladie font suite à la libération de toxines au foyer d’infection. Ces toxines s’attaquent au système nerveux. Le premier symptôme à se manifester est la fixité apparente du regard, ainsi que la troisième paupière qui recouvre partiellement l’œil alors que, normalement, elle se trouve derrière les paupières, dans le coin intérieur de l’œil. Souvent, la maladie touche les muscles qui commandent l’ouverture et la fermeture de la bouche. Par ailleurs, le cheval atteint aura de violents spasmes qui contractent fortement les muscles et provoquent de la raideur; toutefois, le bruit, les mouvements et l’exposition à la lumière déclencheront des mouvements spasmodiques très marqués. Ces symptômes peuvent prendre quelques semaines à se manifester après l’infection. Des spasmes au dos et au cou forcent le cheval à tendre la tête vers l’avant. La combinaison des spasmes aux jambes, au dos et au cou produit une posture typique, dite du « chevalet » ou du « cheval berçant ». En outre, la queue ne bouge pas normalement à cause de la raideur musculaire. Les oreilles sont dressées, les lèvres sont étirées en un rictus, et les narines sont dilatées, ce qui donne au cheval un air alarmé.

Le tétanos est une maladie grave et les trois quarts des chevaux y succombent une fois que l’infection s’est installée et que des symptômes sont apparus. C’est pourquoi votre vétérinaire insistera sur la protection contre l’agent de la maladie par la vaccination à l’aide de l’anatoxine tétanique. Si votre cheval subit une blessure avec perforation sur quelque partie du corps que ce soit, même une très petite blessure, consultez votre vétérinaire sans tarder; il pourrait recommander l’administration d’un rappel du vaccin, de manière à stimuler l’immunité. Parfois, quand un cheval non protégé est exposé à la bactérie, on lui administre une antitoxine, puisque le vaccin n’offre pas une immunité immédiate. Il est très important que le cheval reçoive ses rappels de vaccin à temps. Les juments doivent être vaccinées pour garantir que les poulains sont protégés jusqu’à ce qu’ils soient eux-mêmes vaccinés.

En présence de symptômes aigus, le vétérinaire peut administrer des sédatifs, des analgésiques et des antimicrobiens, en plus de traiter la plaie, de donner des soins d’entretien (par ex., stalle obscure et calme, alimentation par sonde nasogastrique) et d’injecter des antitoxines.
avatar
cindy59000
Admin
Admin

Messages : 421
Date d'inscription : 19/09/2008
Age : 31
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://helpanimals.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum