Tortue: Comportement et problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tortue: Comportement et problèmes

Message  cindy59000 le Mer 24 Sep - 19:30

Généralités

La tortue fait partie de la famille des reptiles à l'instar des serpents. Les reptiles sont des animaux à température variable. Afin d'atteindre la bonne température, ils doivent se réchauffer au soleil ou dans l'eau chaude. C'est à partir de ce moment seulement que leurs fonctions corporelles peuvent pleinement fonctionner.

Les tortues sont des animaux sauvages. Elles pondent des oeufs comme les oiseaux et portent une carapace pour se protéger de leurs ennemis. Les tortues de terre sont herbivores et les tortues d'eau douce sont herbivores ou carnivores.

On différencie les tortues à cou de serpent et les tortues au cou de côté. Les tortues à cou de serpent rentrent la tête les tortues au cou de côté la rabattent sur le côté. Les plus petites tortues sont à peu près grandes comme la paume de la main et pèsent 120g. Les plus grandes mesurent 1,2 mètres et pèsent 280kg. Elles peuvent vivre jusqu'à 100 ans.

Ne pas garder des tortues! Un aménagement pour l'élevage de tortues de terre ne sera jamais un écosystème biologique intact. Il est créé artificiellement pour les animaux qui ne sont pas indigènes. Les animaux ont besoin de soleil, plus particulièrement du soleil matinal afin de se réchauffer et lorsqu'ils ont été bien soignés, ils peuvent devenir centenaires. Qui peut alors en assumer la responsabilité? Personne!


Comportement social
Les tortues sont des solitaires et ne sont pas attirées par une vie familiale conviviale. Ce comportement asocial commence dès la reproduction. La femelle pond son oeuf dans un trou et ne pratique ni la couvée (qu'elle laisse à la charge du soleil) et ne s'occupe pas plus des petits fraîchement éclos. Ces derniers doivent se battre tout seul. Que reste-t-il? L'accouplement.


Comportement perturbé
Lors de bonnes conditions d'élevage, les animaux robustes ne présentent pratiquement aucun trouble du comportement. La plupart du temps ce sont des éléments perturbateurs auxquels le propriétaire peut lui-même remédier. Par exemple: un manque de place pour pondre provoque la rétention d'oeufs, de même un sol pas assez profond et trop dur ou un mâle récalcitrant qui harcèle sans cesse les femelles peuvent être des facteurs perturbateurs avant la ponte. Il faut séparer les animaux qui sont dans cette phase. De même les combats entre rivaux entraînant des blessures dues à des morsures peuvent être éviter en séparant les sexes. De plus, une mauvaise alimentation, une place froide et mouillée lors d'un coup de froid, une cage peu sûre contre les évasions peuvent aussi provoquer des cas d'urgence!


Communication Homme-Animal
Les tortues sont curieuses. Elles connaissent bien leur environnement et n'apprécient pas lorsqu'on y change quelque chose. Une tortue ne joue pas comme un chat ou un chien. C'est une solitaire qui aime la tranquillité. On peut lui parler tranquillement et lui donner un peu de fourrage vert. Elle ne se laisse pas dresser ni changer car c'est un animal sauvage typique. Le thème communication homme-animal se limite donc à un petit répertoire de quelques interactions.

Les animaux "parlent" avec leurs congénères par la position de leur corps, la position de la queue, des mimiques, des expressions bruyantes et bien d'autres choses encore. Si l'homme sert de compagnon et se substitue à un congénère, il doit alors essayer de combler un peu le déficit. Il peut le faire au mieux en parlant calmement à son protégé, de la même façon qu'il parlerait à une autre personne. Les animaux ont une capacité extraordinaire d'assimilation et comprennent très vite ce que signifie tel mot ou telle tessiture.


Comportement indésirable
Du point de vue de l'homme, la fuite de la cage est "indésirable", une mauvaise habitude très fréquente chez les tortues. C'est particulièrement dans les coins de la clôture que les animaux essaient sans cesse d'aller jusqu'aux limites de leurs capacités à grimper, peut-être parce que de l'autre côté de la limite, un pissenlit invite à se faire manger. Les clôtures devraient être hautes d'au moins 40 cm., des moitiés de tuyaux, des plaques de béton, des palissades de bois sont mieux qu'un grillage recourbé.


Baromètre des humeurs
Peu d'analyses ont été faites concernant la bonne ou la mauvaise humeur d'animaux sauvages archaïques tels que les tortues dont nous comptons plus de 200 sortes. Pourtant, tout propriétaire, qui a passé quelques décennies avec sa protégée, sait quelle valeur à tel signal. Il existe par exemple des races telles que la tortue à grosse tête (caretta caretta), qui s'irrite facilement et qui donne furieusement des coups à son propriétaire à l'aide de sa gueule toute grande ouverte, clignant sans cesse sa troisième paupière blanche. Ou la tortue hargneuse qui mord facilement et qui, pour cette raison, n'est pas beaucoup appréciée. En photo nous pouvons voir une tortue d'eau douce qui se prépare à mordre les doigts du responsable, justement parce que les tortues d'eau douce mangent de la viande et des animaux.


La psychologie des animaux
A quoi peut penser ce reptile à carapace et aux yeux quelque peu lugubres? Le plus nous en connaissons sur les tortues ou tout du moins sur la race que nous élevons, le plus tôt nous aurons des chances d'avoir un aperçu de la psychologie de cet animal. L'ignorance dans le domaine des tortues est alarmante, surtout qu'il y a toujours des sortes exotiques qui apparaissent sur le marché et dont personne ne connaît rien. C'est pourquoi la souffrance de l'animal pour cause de mauvais élevage est beaucoup plus grande que pour n'importe quel autre animal.
avatar
cindy59000
Admin
Admin

Messages : 421
Date d'inscription : 19/09/2008
Age : 29
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://helpanimals.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum