Rat: Comportement et problèmes

Aller en bas

Rat: Comportement et problèmes

Message  cindy59000 le Mer 24 Sep - 19:27

Généralités

Dans le grand groupe des rongeurs nous trouvons les animaux appartenant à la famille de la souris, à la famille du sciuridé ainsi qu'à la famille du cochons d'Inde et du porc- épic. Le rat représente en principe seulement une espèce particulière de grande souris. La longue queue qui lui donne un meilleur maintien lorsqu'il grimpe ainsi que le corps souple à la tête taillée en biseau sont ses caractéristiques extérieures.

Le rat a eu jusqu'à présent beaucoup d'adversaires car il a contribué au Moyen Âge à la propagation de la peste et parce qu'il a été classé comme "animal répugnant des canalisations". Les rats peuvent aussi bien nager, grimper, creuser et courir. Avec leurs moustaches ou vibrisses ils peuvent aussi s'orienter dans l'obscurité. Il faut aussi mettre en évidence leur capacité d'adaptation quasiment infinie aux changements rapides des conditions environnementales, ceci fait référence à un haut degré "d'intelligence".


Comportement social
Les rats à caractère sociable vivent en bandes qui proviennent bien souvent de grandes familles. Les animaux de la bande sont donc la plupart du temps étroitement liés et peuvent être attribués à un seul couple, c'est pourquoi on ne devrait jamais élever un rat tout seul. Ils ont besoin d'avoir la possibilité d'être en contact en permanence. Une hiérarchie claire règne dans la bande. Le dominant remet les plus jeunes mâles à leur place. Une bande occupe et défend un territoire bien précis, ce qui est aussi le cas dans les rapports dans une cage. Malheur si un rat étranger y rentre tout simplement ou si le propriétaire y joint un nouveau compagnon! Les membres d'une bande se connaissent individuellement et s'aident mutuellement à l'intérieur de la hiérarchie établie. La reproduction a lieu toute l'année.


Comportement perturbé
Les troubles du comportement surviennent normalement chez les animaux dont l'enclos ou la cage ne comble pas les besoins propres à l'animal. Ainsi, on peut observer le perpétuel rongement des barreaux chez les rats dont la cage ne comporte pas assez de possibilités pour qu'ils puissent avoir un comportement normal ou chez les rats qui manquent de congénères tolérés, absolument nécessaires pour qu'ils aient une vie variée et remplie. L'élevage d'animaux aux couleurs de poils belles et attractives ou bien même peu communes peut avoir comme effet secondaire une augmentation de l'agressivité qui se montre par une volonté perpétuelle de mordre. Leur fragilité aux maladies tumorales ne vient pas d'un trouble du comportement mais d'une conséquence d'un élevage en solitaire.


Communication Homme-Animal
L'épaule du compagnon humain est d'une certaine manière une place classique pour les rats apprivoisés. Lorsqu'ils y grimpent, il y a alors une certaine familiarité qui s'installe entre l'homme et l'animal et une bonne base est posée pour la communication. Plus on observe la vie du rat et plus on peut supposer son humeur d'après son attitude et ses expressions bruyantes, plus sûre sera la communication. Naturellement, le fait de donner à manger avec la main et les caresses est la plus simple méthode pour instaurer le contact. Des signaux tels que le sifflement et le claquement de doigts peuvent être le commencement d'un dressage au bout duquel se trouve toujours de la nourriture pour le récompenser.

Les animaux "parlent" avec leurs congénères par la position de leur corps, la position de la queue, des mimiques, des expressions bruyantes et bien d'autres choses encore. Si l'homme sert de compagnon et se substitue à un congénère, il doit alors essayer de combler un peu le déficit. Il peut le faire au mieux en parlant calmement à son protégé, de la même façon qu'il parlerait à une autre personne. Les animaux ont une capacité extraordinaire d'assimilation et comprennent très vite ce que signifie tel mot ou telle tessiture.


Comportement indésirable
Les rats sont des rongeurs impressionnants. Lorsqu'ils sont en liberté et sans surveillance, ils peuvent endommager pratiquement tout ce qui vient entre leurs dents aiguisées. En plus des papiers peints, des meubles et des tapis; l'aluminium, le cuivre et le fer ne sont pratiquement pas un problème pour eux. Les animaux qui mordent ne sont pas souhaités dans les alentours de la cage de même il faut être prudent avec certains petits malins qui comprennent très vite comment ouvrir la porte de la cage.


Baromètre des humeurs
Étant donné que l'homme ne comprend ni l'odeur ni les cris du rat, l'interprétation de l'état de l'humeur de ces animaux lui est donc véritablement difficile. Certes, l'attitude et ou certains comportements individuels peuvent donner une indication quant à l'état de santé, en revanche on ne peut pratiquement rien reconnaître des mimiques qui sont par exemple très prononcées chez les chiens et les chevaux.


La psychologie des animaux
Le rat, animal intelligent et capable de s'adapter, a su se défendre avec succès contre les campagnes d'exterminations entreprises par l'homme. S'il n'était pas là, les canalisations d'eaux usées des grandes villes seraient en permanence bouchées. La population de rats parisiens dévore chaque jour 800 tonnes de déchets et devient ainsi pas seulement nuisible mais aussi une aide écologique très importante. Le phénomène "rat" maudit et mis à l'index a toujours provoqué des psychoses et est l'objet de musées et d'expositions. Le rat de couleur, gardé à la maison, peut devenir un partenaire familier et agréable lorsqu'on traite l'animal correctement. Rentrer dans ses besoins comportementaux naturels c'est déjà faire un peu de la psychologie pour animaux.
avatar
cindy59000
Admin
Admin

Messages : 421
Date d'inscription : 19/09/2008
Age : 30
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://helpanimals.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum