Lapin: Comportement et problèmes

Aller en bas

Lapin: Comportement et problèmes

Message  cindy59000 le Mer 24 Sep - 19:20

Généralités

Dans des conditions presque naturelles, les lapins vivent en groupes, creusent des trous pour se cacher ainsi que pour élever les petits et avancent la plupart du temps en courant ou en faisant des bonds. Ils sont très curieux, reconnaissent en détails leur espace vital et ont aussi besoin de matériel tels que des arbustes ou des buissons pour user leurs dents. Cette manière de se comporter se retrouve encore des générations plus tard, chez les lapins élevés en intérieur, lorsqu'on le leur permet. L'espérance de vie des lapins est de 8 à 10 ans. Pour cela, ils doivent toutefois pouvoir beaucoup bouger et vivre dans des enclos en conséquence. Il faut aussi qu'ils puissent bondir, creuser, ronger, avoir des contacts sociaux et se cacher!


Comportement perturbé
La plupart des comportements anormaux tels que ronger le grillage ou mordre les hommes sont à mettre exclusivement sur le compte d'un mauvais élevage. Celui qui enferme des lapins dans un petit espace, voire même sans congénère, derrière un grillage, ne doit pas s'étonner si ces animaux de groupe, sociables et aimant bouger, perdent la tête. L'élevage en solitaire et en cage se rapporte à de la cruauté envers les animaux! Lors de disputes entre lapines, il est conseillé de mettre un mâle castré dans le groupe. Deux mâles ne se supportent que pendant les premiers mois. Les violents combats de hiérarchie ne sont pas des troubles du comportement mais un comportement social normal. Les lapins aussi doivent s'apprécier et il arrive que l'intégration de nouveaux membres exigent beaucoup de patience.


Communication Homme-Animal
Celui qui veut comprendre ses lapins doit connaître leur langage gestuel car les expressions bruyantes sont rares et pour la plupart très basses. Les oreilles couchées, la tête tendue et la petite queue hérissée signifient qu'il y a du danger: l'animal peut mordre à tout moment. Lorsqu'il s'appuie à plat contre le sol, il cherche un abri. Lorsqu'il tambourine avec ses pattes arrière, il met en garde, c'est un geste de menace et d'expression de sa peur. C'est ainsi que ses congénères vont être prévenus et qu'ils vont disparaître en un éclair dans leur cachette. Lorsqu'il se redresse tel un homme - par exemple dans l'herbe haute - c'est pour avoir une meilleure vue d'ensemble et pour mieux renifler les parfums. Il s'habitue très vite à l'odeur et à la voix de l'homme et est en très peu de temps apprivoisé par la main humaine.

Les animaux "parlent" avec leurs congénères par la position de leur corps, la position de la queue, des mimiques, des expressions bruyantes et bien d'autres choses encore. Si l'homme sert de compagnon et se substitue à un congénère, il doit alors essayer de combler un peu le déficit. Il peut le faire au mieux en parlant calmement à son protégé, de la même façon qu'il parlerait à une autre personne. Les animaux ont une capacité extraordinaire d'assimilation et comprennent très vite ce que signifie tel mot ou telle tessiture.


Comportement indésirable
Les lapins ne devraient courir librement dans l'appartement que sous surveillance car ils pourraient faire des bêtises ou risquer leur vie en rongeant des tapis, des câbles électriques et des meubles. Afin d'user leur dents en perpétuelle croissance, les lapins ont le besoin naturel de ronger partout, et un câble électrique fait de plastique résistant est idéal! De plus, les animaux déposent leurs excréments et leur urine pour marquer leur territoire et il n'est pas rare qu'ils aient des accidents à cause de réactions irréfléchies de peur et de fuite. Ainsi, le propriétaire peut lui-même influencer et éliminer un comportement indésirable.


Baromètre des humeurs
Un coup d'oeil sur la position du corps en dit déjà beaucoup. Si les oreilles sont couchées et que le lapin se tient courbé, il est effrayé. S'il avance la tête et tient la petite queue dressée, avec les oreilles à nouveau couchées, il pourrait mordre à l'instant. En principe, on ne doit pas prendre les lapins lorsqu'ils mangent ou qu'ils se reposent, mais les laisser apprécier ces importantes heures tout seul. De même, des règles spéciales prévalent pendant la période d'accouplement et avec les petits. On ne peut pas simplement déranger comme ça les animaux!


La psychologie des animaux
L'avancée des races naines et sportives, dont le but n'est pas particulièrement lucratif, montre que l'élevage du lapin est passé de la production de viande à un hobby. Mais il ne faut pas oublier que les lapins, indépendamment de la manière dont on les utilise, ont ce même besoin de contacts avec leurs congénères, de courir librement, de se cacher et cela doit toujours rester au premier plan lors de l'élevage et de la prise en charge de ces animaux.
avatar
cindy59000
Admin
Admin

Messages : 421
Date d'inscription : 19/09/2008
Age : 31
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://helpanimals.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum