Chinchilla : comportement et problémes

Aller en bas

Chinchilla : comportement et problémes

Message  cindy59000 le Mer 24 Sep - 19:14

Généralités

La fourrure soigneuse et les gros yeux expressifs du chinchilla, sont deux des raisons qui ont fait de ce dernier un animal domestique très apprécié. Étant donné que ces rongeurs plein d'entrain sont actifs la nuit, ils ont besoin de tranquillité pendant la journée. Pour cette raison, les chinchillas sont plutôt appropriés aux personnes actives qui apprécient de rester à la maison le soir mais qui aimeraient pourtant faire des activités où il faut avoir la pêche! Pour élever ces animaux exigeants il faut être prêt à remplir une série de conditions pendant une durée pouvant aller jusqu'à 20 ans.

Les Chinchillas vivent dans la nature en petits groupes familliaux. En tant qu'animaux domestiques, il vaut mieux les élever en couple, pour autant que le mâle soit castré afin qu'il n'y ait pas de petits. Les chinchillas ne sont pas des animaux qui aiment être caressés et ne conviennent donc pas aux enfants. Ils ont un caractère fort et l'on ne peut pas les élever comme un chien. A condition de s'en occuper le soir pendant une heure, il est possible d'habituer le chinchilla à la main. La cage doit être assez grande afin de laisser à ces animaux très actifs la liberté d'action dont ils ont besoin. Le mieux est une cage de la taille d'une pièce! Il faut aussi penser au fait que les chinchillas causent du bruit la nuit en grignotant, rongeant et froufroutant, ce qui pourrait gêner votre sommeil.


Comportement social
Les chinchillas ne s'entendent que s'ils ont assez de place. Dans leur pays d'origine, où ils vivent en colonies de plusieurs familles, cela ne pose aucun problème. Dans la cage, en revanche, cela n'est pas si facile. Les congénères étrangers seront tout d'abord sentis avec intensité pour être ensuite soit acceptés ou refusés. La plupart du temps, deux femelles s'entendent, et dans le meilleur des cas, les mâles castrés aussi. Les couples ne posent en général pas de problème. Si le mâle n'a pas été castré, il faut alors s'attendre à deux à trois portées par année chacune comprenant trois à quatre petits. Deux chinchillas qui s'entendent bien peuvent aussi se taper sur les nerfs de temps à autres si la cage ne procure pas assez de possibilités pour s'éviter. Pour un comportement social sans problème, la grandeur et l'équipement de la cage sont très importants!


Comportement perturbé
Le fait que le chinchilla se morde sa propre fourrure ou celle d'un congénère indique qu'il a un problème de comportement. Les signes démontrant qu'il se mord sont des trous dans la fourrure, on ne voit que rarement quelque chose dans son comportement. Les causes possibles sont: le stress causé par des bruits inhabituels et forts (surtout la journée pendant son temps de sommeil), une cage trop petite ou bien trop d'animaux, un dérèglement hormonal. De même, on peut compter parmi les comportements perturbés, la répétition mécanique du même enchaînement de mouvements. Les causes en sont une cage trop petite et/ou un aménagement inadapté de la cage. L'animal ne pouvant pas assouvir son besoin de bouger "perd la tête". Naturellement, dans les deux cas, il faut tout de suite demander de l'aide car l'animal concerné souffre et sera bientôt sujet à d'autres maladies.


Communication Homme-Animal
Si l'on peut définir clairement le comportement du chinchilla alors le premier pas vers la communication est déjà fait. Si les chinchillas se mettent en boule dans un coin de la cage, c'est qu'ils ont peur par exemple. On apprendra donc très vite à comprendre dans quel état d'âme se trouve l'animal. Les chinchillas sont des animaux de fuite actifs la nuit qui sont plutôt farouches et qui ne s'habituent à l'homme qu'avec beaucoup de patience. C'est pourquoi, l'apprivoiser ne peut se faire qu'à petits pas soigneusement planifiés: de l'apprivoisement à la grille jusqu'à grimper partout sur le corps de l'homme.

On devrait parler avec son animal! Les animaux "parlent" avec leurs congénères par la position de leur corps, la position de la queue, des mimiques, des expressions bruyantes et bien d'autres choses encore. Si l'homme sert d'acolyte et se substitue à un congénère, il doit alors essayer de combler un peu le déficit. Il peut le faire au mieux en parlant calmement à son protégé, de la même façon qu'il parlerait à une autre personne. Les animaux ont une capacité extraordinaire d'assimilation et comprennent très vite ce que signifie tel mot ou telle tessiture.


Comportement


Lorsqu'on ne laisse le chinchilla que de temps en temps libre, ce dernier va alors naturellement ronger tout ce qui peut l'être: tapis, meubles ou bien même les ent indésirable câbles! Un tel comportement est bien sûr indésirable mais il n'est qu'une conséquence de mauvaises conditions d'élevage. Les chinchillas ne veulent pas pouvoir bouger librement sur ordre, et ronger fait partie de leurs besoins de base. C'est à nous qui voulons élever ces animaux chez nous, d'éviter que cela en arrive à de tels conflits d'intérêts. Les chinchillas devraient toujours avoir beaucoup de refuges dans lesquels ils se sentent en sécurité et où ils peuvent contenter leur besoin de ronger en ayant assez de matériels à disposition.


Baromètre des humeurs
La position du corps du chinchilla dit déjà beaucoup sur la manière dont il se sent. Lorsqu'il mange et flaire avec curiosité de même que lorsqu'il nettoie sa fourrure de manière assidue le chinchilla est plein de courage et d'entrain. On peut alors s'approcher de lui avec précaution. Si cependant il se redresse en prenant une position de défense, c'est qu'il veut se faire menaçant et impressionner ses ennemis (la main humaine aussi) et attaquer quoi que ce soit pendant la fuite. Dans ce genre de situation, il ne faut pas être surpris s'il mord ou s'il envoie une giclée d'urine! S'il se retire dans un coin, c'est qu'il a peur, il faut alors le laisser tranquille. La coutume veut que les jeunes chinchillas se comportent humblement devant les animaux adultes. Lorsque le chinchilla se dresse sur ses pattes de derrière, cela signifie toujours une attention accrue et la plupart du temps de la bonne humeur.


La psychologie des animaux
Les chinchillas sont des animaux de fuite actifs la nuit. Ils sont faits pour une vie sociale en tribu et peuvent seulement montrer l'éventail complet de leur comportement dans leurs rapports avec leurs congénères. Étant donné qu'ils sont pratiquement sans défense contre les ennemis, ils ont appris à fuir à la vitesse de l'éclair et à se cacher lors de situations critiques. Mise à part ça, ils sont très curieux, et ont besoin d'un grand espace vital ainsi que de beaucoup d'occupations. Qui reconnaît cela a déjà compris une bonne partie du psyché du chinchilla.
avatar
cindy59000
Admin
Admin

Messages : 421
Date d'inscription : 19/09/2008
Age : 30
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://helpanimals.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum